Job d’été : oui, mais à partir de quel âge peut-on commencer ?

Accéder au monde de travail est une étape importante pour les jeunes, car c’est leur première découverte avec l’univers professionnel. En effet, la loi définit des règles concernant le travail des mineurs dans le but de protéger leur droit. Ainsi, le job d’été est destiné aux mineurs, car ils ne peuvent travailler que durant leurs vacances scolaires. Mais à partir de quel âge peuvent-ils commencer ?

À quel âge les jeunes sont-ils éligibles ?

Actuellement, pour gagner un peu d’argent pendant l’été ou les vacances, les jeunes préfèrent effectuer de petits boulots. Il est possible d’embaucher des jeunes pour des travaux légers dès qu’ils ont l’âge de 14 ans. Dans ce cas, les missions qu’ils effectuent doivent être adaptées à leur âge et dans le cadre d’un job d’été, c’est-à-dire pendant les vacances scolaires.

Si le mineur n’est pas émancipé, il est interdit de conclure un contrat de travail avec lui, sauf avec une autorisation légale de son tuteur. De plus, il est primordial de demander une autorisation auprès de l’inspection du travail avant d’embaucher un mineur de 14 à 16 ans.

Par ailleurs, l’ado peut exercer un job d’été s’il dispose de vacances scolaires de 14 jours (au moins). Ainsi, son contrat de travail ne peut pas dépasser la moitié du nombre de jours de ses vacances. Si par exemple il dispose de 17 jours, il ne faut pas lui conclure un contrat plus de 8 jours.

Les conditions de travail

Des règles sont appliquées aux jeunes qui exercent un job d’été. Comme les autres salariés au sein d’une entreprise, les mineurs qui font un job d’été sont soumis aux mêmes obligations. Pourtant, des protections particulières sont destinées aux salariés s’ils ont moins de 18 ans.

Pour commencer, il est interdit de faire travailler un mineur la nuit. Les horaires doivent également être fixés durant la journée et pas plus de 35 heures par semaine. Aussi, les travaux qui risquent de porter préjudice à leur santé et sécurité sont interdits par la loi.

Quel travail pour un job d’été ?

L’accord signé pour un job d’été est toujours un contrat à durée déterminée ou CDD. Dans ce cas, il faut préciser le motif d’embauche ainsi que la durée du contrat. Les mineurs ne peuvent exercer que des travaux adaptés à leur force et leur âge. Ils ne peuvent donc exercer des missions de nuit, entre 22 heures et 6 heures de matin.

Les travaux difficiles et dangereux, comme le poste de manutentionnaire ou le travail à la chaîne, ne sont pas adaptés aux mineurs. De même pour les travaux d’intervention sur les machines dangereuses pour des raisons de sécurité.